hypersécrétion


hypersécrétion

hypersécrétion [ ipɛrsekresjɔ̃ ] n. f.
• 1845; de hyper- et sécrétion
Physiol. Sécrétion excessive d'une glande. Hypersécrétion de larmes ( larmoiement) , de salive ( ptyalisme, sialorrhée) . Hypersécrétion des glandes sébacées. séborrhée. ⊗ CONTR. Hyposécrétion.

hypersécrétion nom féminin Exagération de la sécrétion d'une glande.

hypersécrétion
n. f. MED Sécrétion trop importante d'une glande ou d'une cellule.

HYPERSÉCRÉTION, subst. fém.
MÉD., PATHOL. ,,Exagération de la sécrétion glandulaire`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Hypersécrétion d'insuline. Chaque fois qu'elle parlait esthétique, ses glandes salivaires (...) entraient dans une phase d'hypersécrétion telle que la bouche édentée de la vieille dame laissait passer (...) quelques gouttes dont ce n'était pas la place (PROUST, Sodome, 1922, p. 808). Ainsi se justifie la prescription de cette vitamine au cours d'agression microbienne, toxique ou traumatique, qui provoque une hypersécrétion d'hormones surrénales (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 74).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1845 (Journ. de méd. et de chir. pratiques, XVI, 97 ds QUEM. DDL t. 8). Formé de l'élém. hyper- et de sécrétion, a remplacé supersécrétion, même sens, 1834 (F.J.V. BROUSSAIS, Traité de Physiol., t. II, p. 177). Bbg. QUEM. DDL t. 8.

hypersécrétion [ipɛʀsekʀesjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1845; de hyper-, et sécrétion. Cf. supersécrétion, 1834, Broussais.
Physiol. Sécrétion excessive par une glande. || Hypersécrétion de larmes. Larmoiement. || Hypersécrétion de salive. Ptyalisme, sialorrhée.(Le compl. désigne la glande). || Hypersécrétion des glandes sébacées (de sébum par ces glandes). Séborrhée.
CONTR. Hyposécrétion.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hypersecretion — Hy per*se*cre tion, n. (Med.) Morbid or excessive secretion, as in catarrh. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • hypersecretion —    Oversecretion of fluids by a gland. It may occur from irritation, infection, or allergy, as in the nasal drooling in a head cold or hay fever, or, as in gastric hypersecretion, from a functional imbalance in the chemical and neurologic… …   Herbal-medical glossary

  • hypersecretion — /huy peuhr si kree sheuhn/, n. Pathol. an excessive secretion. [1860 65; HYPER + SECRETION] * * * …   Universalium

  • hypersecretion — noun Excessive secretion …   Wiktionary

  • hypersecretion — Excessive secretion of any tissue or gland. gastric h. excessive formation of gastric juice, especially the acid component. * * * hy·per·se·cre·tion si krē shən n excessive production of a bod …   Medical dictionary

  • hypersecretion — n. excessive secretion …   English contemporary dictionary

  • hypersecretion — hy·per·secretion …   English syllables

  • hypersecretion — hy per•se•cre′tion n …   From formal English to slang

  • hypersecretion — noun excessive secretion • Hypernyms: ↑secretion, ↑secernment * * * /huy peuhr si kree sheuhn/, n. Pathol. an excessive secretion. [1860 65; HYPER + SECRETION] …   Useful english dictionary

  • gastric hypersecretion — hyperchlorhydria …   Medical dictionary